L’analyse de Michel Albicini

Les armateurs proposent une taxe mondiale pour verdir leurs flottes

L’analyse de Michel Albicini